28 février 2021

NOTABILITECD

VOTRE SITE D'INFOS EN LIGNE

Une organisation de la société civile réclame des poursuites judiciaires contre l’évêque Mukuna pour diffamation à l’encontre de Kabila

2 min read

Le Collectif des Patriotes Congolais s’est rendu, ce mardi 05 mai 2020, au cabinet du Vice-premier ministre de la Justice Célestin Tunda ya Kasende, pour dénoncer les propos l’évêque Pascal Mukuna vis-à-vis de l’ancien président de la République, Joseph Kabila Kabange.

Devant les professionnels des médias, Papy Pierrot Bangonda, porte-parole dudit collectif, a indiqué que les allégations de l’initiateur du mouvement Éveil patriotique contre Joseph Kabila, à travers l’émission « Bosolo na politik » et même sur le perchoir de son église ACK, sont constitutives de nombreuses infractions prévues et punies par le Code Pénal Congolais.

Selon ce Collectif, Eveque Pascal Mukuna a affirmé que « Joseph Kabila aurait placé des Rwandais à la tête de l’armée congolaise dans toutes les provinces de la RDC, et qu’il serait responsable du pillage avec le nouveau code minier et de la création des sociétés parallèles à la GECAMINES et la MIBA pour voler les matières premières prenant la destination du Rwanda et de la Tanzanie. »

Cette organisation de la société civile ajoute en même temps que le coordonnateur de l’Eveil patriotique a accusé l’ancien Chef de l’État d’avoir créé le mouvement Kamwena Nsapu qui a été à la base de l’assassinat de plusieurs congolais.

Ce collectif attend voir le Ministre de la Justice se saisir de cette affaire et que l’évêque Pascal Mukuna puisse répondre de ses actes.

Pénélope Kasita
MC / NOTABILITECD

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may have missed