5 mars 2021

NOTABILITECD

VOTRE SITE D'INFOS EN LIGNE

Urgent/RDC : la CENCO retire son candidat proposé au prochain bureau de la CENI

2 min read

La Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO) n’aura pas de représentant dans le prochain bureau de la Commission électorale nationale indépendante (CENI).

Elle a annoncé mercredi 10 juin avoir retiré son candidat pour représenter les confessions religieuses au sein de la prochaine CENI. Cela en vue de permettre la désignation de l’un des deux autres candidats des confessions religieuses restés en lice.

Selon l’abbé Donatien Nshole, porte-parole de la CENCO, la plate-forme des confessions religieuses s’est réunie lundi et mardi 9 juin à Kinshasa sur demande de la présidente de l’Assemblée nationale pour désigner son candidat commun à la CENI.

Conseil de consulter aussi: https://notabilitecd.info/succession-de-nangaa-la-reunion-des-confessions-religieuses-a-capote-mardi-le-cardinal-ambongo-a-echoue-dimposer-son-candidat/

Après échange, il n’a pas été possible de dégager un consensus sur le choix d’un candidat sur les trois en lice. D’où la décision des Catholiques de retirer leur candidat.

L’abbé Donatien Nshole, a par ailleurs réfuté les rumeurs selon lesquelles le cardinal Fridolin Ambongo aurait tenté d’imposer son candidat.

« Pour faciliter les négociations, c’est le cardinal qui a retiré le candidat de la CENCO. Quelqu’un qui veut imposer son candidat, peut le retirer au moment où on n’a rien à lui reprocher ? Appréciez la hauteur, l’esprit et l’abnégation de la CENCO qui a retiré son candidat pour faciliter les négociations. Cela veut dire que la CENCO ne peut pas accepter n’importe qui », prévient l’abbé Donatien Nshole.

Il poursuit :

« Le peuple congolais attend de nouveaux animateurs de la CENI qui puissent redonner confiance à cette institution d’appui à la démocratie. Pour le peuple congolais, vous conviendrez avec moi, il n’est pas question de reconduire le système qui nous a mis dans cette situation ».

ACP/NOTABILITECD

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may have missed