27 janvier 2021

NOTABILITECD

VOTRE SITE D'INFOS EN LIGNE

Uvira : Le MAPE demande au député Luc Mulimbalimba de prendre en charge les accouchements eutociques et les soins des enfants de 0-5 ans.

2 min read

Le Ministère Évangélique de la Parole Authentique, Fédération des Femmes Leaders pour le Développement ” MEPA” asbl demande au député national Luc Mulimbalimba de prendre en charge les femmes qui  accouchent eutociquement et les soins des enfants de 0-5 ans dans le territoire d’Uvira au Sud-kivu.

Dans une correspondance adressée à cet élu d’Uvira, la Fédération des Femmes Leaders pour le Développement fait savoir que la population de ce territoire ( base électorale du Dr. Luc Mulimbalimba ) est en énormes difficultés de se prendre en charge sur le plan sanitaire suite à la pandémie de coronavirus et les catastrophes naturelles par inondations des rivières entraînant des pertes en vies humaines, un nombre accru de déplacés, des sans-abris et des chômeurs qui ont frappées cette  partie de la province du Sud-kivu en République Démocratique du Congo.

Le Ministère Évangélique de la Parole Authentique demande aussi au député national Luc Mulimbalimba de plaider la cause des habitants d’Uvira pour que cette catégorie soit bénéficiaire des soins gratuits en cette période difficile.

Il sied de noter que le député national Luc Mulimbalimba est promoteur des œuvres médicales de la MHCD à Uvira où plusieurs hôpitaux ont été installés notamment à Luvungi et dans la ville d’Uvira. Et c’est dans ce cadre que le Ministère Évangélique de la Parole Authentique, Fédération des Femmes Leaders pour le Développement ” MEPA” asbl demande cette prise en charge gratuite des accouchements eutociques et des soins sanitaires des enfants de 0-5 ans.

Pour rappel , y a quelques l’Association UMOJA WAWA MAMA WAKULIMA  WA LUVUNGI, UWALU sigle,  a dans une lettre adressée au député Luc MULIMBALIMBALI  plaidé pour une nouvelle campagne médicale dans l’ensemble  du  territoire d’Uvira afin de réduire les couts des soins médicaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may have missed